15 Mai 2018

Syracuse 4

L’objectif du programme Syracuse 4 est de permettre le maintien de la permanence des communications en tout temps (paix, crise ou catastrophe majeure), grâce à une nouvelle génération de satellites militaires français de télécommunication en orbite géostationnaire.

SYRACUSE 4 (SYstème de RAdioCommunication Utilisant un SatellitE, anciennement connue sous le nom de COMSAT-NG) est un programme de télécommunications militaires par satellites géostationnaires destiné à remplacer les satellites Syracuse 3A et Syracuse 3B actuellement en orbite.

Le projet Syracuse 4 doit développer, pérenniser, construire et placer en orbite opérationnelle 2 satellites géostationnaires.

La Direction générale de l’armement (DGA) a confié le développement de deux types de satellites au groupement Airbus Defence and Space (plateforme Eurostar 3000, version tout électrique) et Thales Alenia Space (plateforme SpaceBus Neo 100, version tout électrique), les deux maîtres d’œuvre de Syracuse 4.

Syracuse 4 développe des innovations pour améliorer les performances des communications des forces armées, parmi lesquelles de nouvelles antennes principales et de nouveaux centres de contrôle au sol, ainsi que des bandes de fréquences plus importantes (Bande X : 8 -12,5 GHz, et Bande Ka : 26,5 - 40 GHz) et un système antibrouillage, offrant des performances accrues en matière de capacités de communication, de flexibilité et de résistance au brouillage. La charge utile est identique pour les deux satellites.

Les satellites seront lancés par une fusée Ariane 5 ECA.